04/10/2006

Episode 3 : collaboratifs - actua - littéraires

Maintenant, vous savez donc ce qu’est un blog et ce qui le différencie d’un site web.

Il est toutefois bon d’ajouter que tous les blogs ne se ressemblent pas… et ce, malgré leur architecture commune (colonnes, textes, images, liens, archives et commentaires).

Tous les blogs ne sont pas des journaux intimes. Loin de là ! Pour différencier les blogs et structurer la blogosphère, on parle de "familles".

Il existe en effet différentes "familles de blogs".

Première famille : les blogs collaboratifs. Il s’agit de blogs tenus par plusieurs blogueurs. On distingue le plus souvent l’administrateur (l’éditeur responsable si vous préférez), les rédacteurs et les auteurs invités. Les trois ne bénéficiant pas des mêmes privilèges quant à la gestion du blog. Ce type de blog convient particulièrement bien aux associations et autres groupes de particuliers. Parmi les Skynet Blogs collaboratifs, citons entre autres Ladiesroom, zOOm, ticketoblog ou encore ostrogoths.

Seconde famille : les actua blogs. On y parle d’actualité bien entendu. Ou plutôt, on la tourne en ridicule ! Les actua blogs sont le plus souvent satiriques et répondent au besoin d’une information alternative. A ne pas manquer, l'excellent H2SO4, grand lauréat du concours PersoWeb 2007 dans la catégorie Journalisme: H2SO4 c'est le regard croqué au crayon ou à la plume mais toujours au vitriol du dessinateur A.Cide, sur celles et ceux qui font notre actualité. C'est censé être insolent, drôle, libre, apolitique et sans ménagement.

Troisième famille : les blogs littéraires. En 2004, l’auteur belge Valérie Nimale postait sur un Skynet Blog les premières pages de son roman La Robe de mariée, aujourd’hui publié aux éditions Le Fram. Parallèlement, Milady Renoir utilise le support blog pour faire la promotion de ses ateliers d’écriture et publier ses écrits. D’autres auteurs, plus anonymes mais néanmoins tout aussi talentueux, utilisent les blogs comme support d’édition. Motivation ? Exercer leur plume, bénéficier d’une audience, se faire connaître, trouver un éditeur, tester un manuscrit, interagir avec les lecteurs… ou juste s’amuser en écrivant. C’est le cas de Biglodion, célèbre dans la Skynet Blogosphère pour ses "petites annonces réalistes ou farfelues". Très drôle également, Le Blog Céleste ou Journal d'un Ange, rédigé de main de maître par l’ange 65.

[à suivre …]

03/10/2006

Episode 2 : blog ou site web ?

Dans le premier épisode des chroniques de la blogosphère, nous vous expliquions l’origine étymologique du mot BLOG.

L’étape suivante consiste à définir ce qui différencie un blog d’un site web.

Mais pour commencer, posons-nous la question de savoir : qu’est ce qu’un blog ?

Un blog est une page web. Cette page, contrairement aux sites web "classiques", est réalisée automatiquement à l’aide d’un outil de blogging. Alors qu’un site web demande une bonne maîtrise du langage de développement web… le blog est créé en quelques minutes, sans aucune connaissance technique. Idem pour les mises-à-jour ! Voici donc la première différence entre un blog et un site web.

Une des conséquences de l’utilisation d’outils de publication est l’architecture formatée, identifiable au premier coup d’œil et commune à tous les blogs. Vous avez affaire à un blog si : les articles sont datés et ordonnés ante-chronologiquement ; les anciennes publications sont accessibles via un système d’archive par date ou catégorie ; l’interaction avec l’auteur est possible par le biais de commentaires ; les hyperliens vers d’autres blogs ou sites web sont nombreux.

Troisième élément différenciateur entre un blog et un site web : le ton personnel des articles publiés. Car ne l’oublions pas, un blog est avant tout un espace de publication personnel : "Dans un blog, on n'écrit pas, on s'exprime !". Certains vont même jusqu’à dire que le succès d’un blog repose avant tout sur la personnalité de son auteur. Dans un blog, c’est le "je" qui s’exprime… contrairement au site web où le ton est généralement plus formel, où l’information est généralement plus factuelle.

Il y a également le caractère dynamique du blog. Le plus souvent, un site web est statique. Au contraire, le blog bouge ! Un "bon blogueur" update son blog quotidiennement, voire plusieurs fois par jour.

Enfin, dernière différence (de taille !) : l’interactivité. Le blogueur et ses lecteurs sont en constante interaction. Ce qui, admettons-le, est assez rare pour un site web [à suivre …]