09/10/2006

Episode 8 : pourquoi blogue-t-on ?

Nous avons passé en revue les différentes familles de blogs. Mais la question que tous se posent c’est "Pourquoi blogue-t-on ?".

Comme beaucoup de blogueurs, Ch'tit Bou et ses Amours a commencé à bloguer pour se souvenir, pour garder un trace. Ce n’est que par la suite que, grâce à son blog, "elle s’est fait plein d’amis virtuels".

Karin, elle, blogue pour communiquer, pour faire découvrir aux autres ses découvertes insolites, pour rester en contact avec sa famille restée au Liban.

Katsuraa ? Il blogue pour toucher les gens au cœur, pour les faire rire : "un blog permet d’approcher les gens par écran interposé" précise-t-il.

Le Fou du roi, quant à lui, dit "préférer le blog à la place publique". Le blog, c’est pour lui le moyen d’expression idéal lui permettant, anonymement, de sensibiliser le plus grand nombre. Dans le même ordre d’idée, Crysta blogue "pour dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas". Tom, lui, a choisi de bloguer pour contrebalancer les critiques de la presse spécialisée en cinéma.

Exister par le regard des autres ! C’est ce qui motive Mel à alimenter son blog. "Exister au travers de ses visiteurs qui parfois s’attardent et reviennent..."

Exister mais également partager. Lo blogue "pour partager  les petites choses de la vie : plaisirs, humeurs, inquiétudes, tourments aussi!" Petit Verglas "pour partager les trois tonnes de photos numériques qui traînaient dans un coin de son pc". Idem pour Olivier qui blogue "pour le plaisir de pouvoir partager ses émotions, ses coups de cœurs, ses coups de blues, etc." Le partage aussi pour Woman in life qui a créé un blog "pour partager ses ressentiments et trouver un peu de soutien dans ce monde" ou encore Analex qui blogue "pour essayer de mettre en mots son enfer au quotidien".

Roger, lui, blogue pour tisser des liens avec des personnes ayant les mêmes hobbies que lui. Pareil pour Martine qui blogue pour partager ses photos de voyage, ses activités, ses animaux, sa famille, … et découvrir les passions des autres.

Et puis il y a les autres... Ely qui blogue "par compassion pour ses proches qui en ont marre de l'entendre raconter sa vie". Jorael qui blogue "pour partager son quotidien tristement réel de trentenaire décadent, blasé et totalement désenchanté". Christiane qui blogue "lorsqu'elle est tenue éveillée toute la nuit par les nuisances du chantier devant sa maison". Petit Louis qui "blogue sur l’amour pour oublier les guerres". Mac qui "blogue… au cas où Alzheimer le rattrape un jour".  Seby qui blogue parce que, un jour, "il lui est arrivé quelque chose d’exceptionnel, LUI !". Et enfin Pascal qui blogue… "tout simplement pour voir la vie autrement".

Vous l’aurez compris, les raisons d’ouvrir un blog sont multiples. Disons pour résumé qu’on blogue pour sept raisons principales : pour exposer son moi (gratification de l’égo ou marketing personnel), pour se souvenir (outil de mémorisation personnelle), pour s’exprimer / échanger / communiquer / dialoguer, pour rencontrer (et se sentir moins seul), pour sonder l’opinion des autres, pour extérioriser (blog-thérapie), pour s’évader (blog-loisir) et pour exister ("Je blogue donc je suis").

En guise de conclusion, trois témoignages de blogueurs. Enfin, de blogueuses plus exactement. Pour la petite histoire, sachez que ce sont les femmes qui en majorité alimentent les journaux intimes sur le web... Les hommes, eux, préfèrent en général les blogs thématiques.

"Pourquoi je blogue ???
Comme le disait Coluche "en voilà une question qu'elle est bonne". J'ai commencé un blog pour "conserver et caser" les histoires écrites pour ma fille et parce que je n'avais plus l'envie de les faire publier dans la presse. Je me suis prise au jeu et au fil du temps, j'ai réalisé dix blogs: histoires, jeux, poésies, photos d'animaux, etc. Après deux reportages relatifs à mes blogs parus dans la presse, j'en ai conclu qu'ils n'étaient sans doute pas trop mal et cela m'a engagé à continuer. Après les modifications de skynet (tag, catégories, etc.) j'ai tout ramené sur un seul blog (pour ma facilité de gestion) et j'ai ajouté quelques rubriques.
Mon blog est sûrement un de ceux qui a été le plus souvent modifié. Alors, pourquoi je blogue ? Pour mon plaisir, pour le fun et surtout pour le défi de réaliser chaque fois quelque chose de différent"

Victoire

"Pourquoi je blogue ?
La sagesse populaire dit : "pour vivre heureux, vivons caché", je ne suis pas d'accord, ce monde tourne mal et partager un peu de mon bonheur, exposer de jolies photos illustrées par des pensées philosophiques ou positives me donne envie de penser que je participe à ensoleiller quelques peu la vie de ceux qui me visite.
Je sais, cela parait sans doute prétentieux, mais je sais quel plaisir j'ai éprouvé lorsqu'au départ j'ai visité certains blogs.
De plus, pouvoir parcourir ce blog et me souvenir : "tiens, il y a un an, il faisait beau et nous avons reçu tel ou tel...." me remplis vraiment de joie.
Et enfin pouvoir tenir ce blog comme un journal me rend beaucoup plus consciente de la vie que j'ai la chance de vivre.
Voilà, c'est fini !!!"

Carole

"D’abord...
Pour pouvoir exprimer librement l'amour que j'éprouve pour Billy librement car dans mon entourage cette relation n'a pas été toujours bien accueillie et moi j'avais besoin de dire mon bonheur sans me heurter à des murs.
Ensuite, pour montrer que deux cultures et deux couleurs peuvent s'harmoniser sans problème, certains nous voient je cite comme 'porte parole de la mixité', la responsabilité tout d'un coup.
Et enfin, notre blog, c'est devenu notre carte de visite, c'est vrai qu'on y mets plein de photos perso, c'est notre fenêtre sur une vie privée que l'on va bientôt être amenée à défendre et justifier ouvertement, alors autant prendre de l'avance."

Gene

Commentaires

Pauvre Ely ! Il y a aussi qui bloguent sans but précis et qui, plutôt que d'énoncer des clichés trop simplistes s'abstiennent de toute explication.
On choisit un thème et on blogue, pourquoi ?
parce qu'on en a envie. Rien de plus rien de moins.

Ely blogue "par compassion pour ses proches qui en ont marre de l'entendre raconter sa vie". Comme je comprends ses proches ! Bloguer par compassion. Les psychiatres existent. Ils sont payés pour entendre les conneries - eux ! pas la famille.

Écrit par : A quoi bon | 09/10/2006

Certes De tout et de rien, je suis alors complètement à la masse, sûr, car je me retrouve dans toutes ses définitions, oups
Le tout sert toujours et comme le rien n'existe pas il forme le reste... on gamberge hahah

Écrit par : betjo | 09/10/2006

Pas le temps de m'ennuyer ! Dans la vie, il y a des choix à faire. Moi j'ai choisi de partager ma passion avec mon épouse.Elle et moi avons appris les difficiles techniques du tissage de la dentelle aux fuseaux. Et pour faire profiter le plus de personnes, j'ai créé mon blog pour vous montrer ce que nous faisons. Plusieurs fois par an, nous nous montrons en public, nous travaillons devant vous, pour le plaisir des yeux et des sens. Il n'y a pas d'idée vénal dans nos expositions. Nous le faisons par plaisir. Je n'ai jamais eu, dans ma vie professionnelle un comportement possessif. J'ai toujours partagé mes connaissance avec mes compagnons de travail et je continue maintenant que je suis à la retraite.
Le cerveau est un organe comme un autre. Faites-le donc travailler avec des activités constructives.

Écrit par : Le Dentellier | 09/10/2006

Fait gaffe Mac.... ...on est pas loin....

Al Zheimer et Mark Inson....

Écrit par : AL & MARK | 09/10/2006

J'ai compris mon envie de bloguer ! Pour avoir une conversation intelligente (si,si)

Écrit par : Aline Amball | 09/10/2006

on ne voit bien qu'avec le coeur Je ne parviens plus à obtenir la page "blogs" afin de poster de nouveaux billets sur le mien :-( et je me rends compte combien cela me manque!!!

Écrit par : mimi | 10/10/2006

J'ai bien aimé cette série de posts Et pas parce que vous avez repris mon avis en fin de série. J'ai dû abandonner mon blog pendant des semaines en raison de gros problèmes de santé et je me suis ainsi rendu compte qu'il me manquait beaucoup. J'ai donc décidé de le reprendre un peu parce que finalement j'aime cela et qu'il n'y a pas besoin d'autre motif pour ce faire.
Encore bravo à Julie pour cette série d'articles.

Écrit par : victoire | 10/10/2006

c'est cool julie de parler de mon blog

Merci a++

Écrit par : Pascal | 21/10/2006

En résumé : je blogue par ce que j'ai envie de garder une trace de mes différents intérêts même si c'est totalement hétéroclite, inutile, et pourquoi pas que "ça pue les bons sentiments préfabriqués et la démagogie de bas étage". Je pourrai le faire dans un petit carnet, sur des feuilles volantes ou sur mes tickets de caisse... Je le fais avec un blog. Tout simplement parce que j'y accède d'à peu près partout et que ça ne prend pas de place...

Écrit par : dispapa | 05/01/2007

Les commentaires sont fermés.